Log in
E-mail
Password
Remember
Forgot password ?
Become a member for free
Sign up
Sign up
Settings
Settings
Dynamic quotes 

4-Traders Homepage  >  News

News

Latest NewsCompaniesMarketsEconomy & ForexCommoditiesInterest RatesHot NewsMost Read NewsRecomm.Business LeadersCalendar 
The feature you requested does not exist. However, we suggest the following feature:

Goldcorp : Être une femme chez Goldcorp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
07/28/2016 | 06:31pm CEST

English version

Versión en español 

L’une des valeurs essentielles de Goldcorp est le respect des autres et la diversité est l’une des pierres d’assise de notre entreprise. Même si de plus en plus de femmes choisissent de travailler dans l’exploitation minière, cette industrie demeure un domaine à majorité masculine.

En Surface a récemment parlé avec deux femmes mineures pour connaître leur point de vue quant au travail dans l’industrie et obtenir les conseils qu’elles offriraient aux femmes qui souhaitent entrer dans ce domaine.

Originaire de Mazapil, une petite ville de la région de Zacatecas, au Mexique, Elisa Martínez est une opératrice de pelle électrique spécialisée qui a entamé sa carrière dans le bureau administratif de Peñasquito, l’une des plus grandes mines de Goldcorp. C’est là qu’elle a commencé à mieux comprendre l’exploitation minière et à imaginer sa carrière dans le secteur.

« Je me souviens d’avoir vu les camions et les pelles sur le site et d’avoir pensé "Je veux vraiment conduire une de ces machines". Ces véhicules m’ont vraiment attirée en raison de leur taille importante et de leur puissance, et à partir de ce moment j’ai tout fait pour réaliser mon rêve de devenir opératrice », mentionne Martinez.

« Quand j’ai commencé comme opératrice à Peñasquito, je conduisais un Komatsu 930, puis j’ai été transférée sur une niveleuse H160. J’ai souvent changé de véhicules au cours des années : j’ai conduit un Caterpillar 24M et même des pelles hydrauliques dont le godet peut contenir 52 tonnes. Aujourd’hui, je conduis une pelle électrique avec un godet d’une capacité de 100 tonnes. »

Heather Willis, une mineure sous terre au site Red Lake de Goldcorp en Ontario, a été initiée à l’industrie de façon très différente.

« Mon père travaillait pour le ministère des Ressources naturelles; il était inspecteur de carrières et de sablières. J’étais toujours entourée de minéraux et je m’y suis intéressée très jeune. J’ai étudié la géologie à l’université, mais j’ai changé pour l’exploitation minière parce que j’adore être dans la mine et je préfère être sur le terrain. »

Lorsqu’elle décrit une journée de travail typique à Red Lake, Willis déclare : « Toutes les journées sont différentes. Je travaille à la mine Campbell, donc j’effectue diverses tâches. Certains jours, je conduis un wagon et vide des cheminées; d’autres jours, je m’occupe du déblayage à distance ou je conduis un camion. Je travaille depuis les anciens niveaux supérieurs qui sont des chantiers captifs et j’effectue le suivi des activités minières jusqu’au fond de la rampe 3900. »

Martinez décrit sa journée typique d’opératrice à Peñasquito comme étant occupée.

« Tous les opérateurs se rencontrent à 6 h 30, avant d’être transportés à la mine. Lorsque nous arrivons, nous entamons la journée avec un message de sécurité, puis nous recevons nos directives pour la journée. Avant de commencer à travailler, j’effectue une inspection personnelle de mon véhicule », explique-t-elle. « Une fois que je me suis assurée que mon véhicule est sécuritaire, je commence à travailler. La journée de travail commence à 7 h et se termine à 19 h, j’opère donc la pelle et je charge des douzaines de Komatsu durant environ 11 heures. »

Lorsqu’elle décrit le fait d’être une femme dans une industrie à prédominance masculine, Martinez dit : « Ce n’est pas toujours facile parce que vous rencontrez toujours des hommes machistes qui ne sont pas nécessairement habitués de voir une femme progresser. Cela étant dit, il s’agit d’une petite minorité d’hommes; la très grande majorité de nos collègues sont extrêmement encourageants. C’est le cas d’un de ces collègues, Álvaro Ortiz.

« Álvaro me disait toujours d’ouvrir la première porte afin que les autres portes s’ouvrent. C’est ce qui m’a vraiment motivée et cela m’a appris à avoir confiance en moi et à reconnaître les talents uniques que les femmes amènent à l’industrie minière. »

Cependant, Willis a un point de vue légèrement différent : « Je suis pompière volontaire et également membre de l’équipe de sauvetage minier à Red Lake, j’ai donc l’habitude de travailler dans des environnements de travail essentiellement masculins. »

Lorsqu’on lui demande ce qu’elle apprécie le plus de l’industrie minière, Martínez ne met pas de temps à répondre : tout.

« J’aime tout à propos de l’industrie minière. Mon travail me passionne et chaque machine et chaque site ont des éléments que j’apprécie. En fait, plus la machine est grosse, plus je suis motivée et passionnée. J’aime bien que les gens soient surpris lorsqu’ils apprennent ce que je fais comme travail. Ils me demandent souvent si je leur dis la vérité et si je suis réellement opératrice de pelle », ajoute-t-elle.

« Grâce à mon travail, ma famille peut avoir une vie meilleure et nous avons tout ce dont nous avons besoin. Beaucoup de mes collègues reconnaissent mon travail, ce qui me motive énormément ».

Quant à elle, Willis déclare qu’elle aime beaucoup la diversité liée aux mines souterraines.

« J’aime le fait que, même si l’on effectue les mêmes tâches tous les jours, chaque jour est différent et présente souvent de nouveaux problèmes à résoudre. »

Lorsqu’on leur demande si elles ont des conseils à donner aux femmes qui veulent entrer dans le secteur minier, Martínez propose quelques suggestions.

« En tant que femme mineure, il est important de se souvenir qu’il n’y a rien que vous ne puissiez pas surmonter. Tout est possible et la clé du succès est de se fixer des objectifs », explique-t-elle.

« Il est important de ne pas vous laisser sous-estimer par quiconque et de ne pas oublier qu’être mineure n’est pas une question de genre, mais plutôt de performance et de talent. »

Willis ajoute :« N’ayez pas peur d’essayer. Même si le travail sous terre n’est pas pour tout le monde, il existe de nombreux postes variés dans chaque service où la présence de femmes serait bénéfique. Si vous trouvez un poste qui pourrait vous convenir, n’hésitez pas et foncez! »

Copyright 2016, 3BL Media LLC, source Corporate Responsibility

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Latest news
Date Title
06:31p GOLDCORP : Être une femme chez Goldcorp
06:31p MOLECULAR PHARMACOLOGY USA : New B-Lymphocyte Antigens Findings from Molecular Pharmacology and Chemistry Program Described (CD19-targeted CAR T-cell therapeutics for hematologic...
06:31p MEDICAL IMAGING : Findings from University of Michigan Provides New Data about Musculoskeletal Radiology (Tumors and Tumor-like Abnormalities of the Midfoot and...
06:31p A.M. BEST : Revises Outlooks to Positive for BIDV Insurance Corporation
06:31p Westamerica Bancorporation Declares Quarterly Dividend and Announces Stock Repurchase Plan
06:31p CHRISTIAN DIOR : Financial release
06:31p A.M. BEST : Affirms Ratings of Youi NZ Pty Limited
06:30p GOLDCORP : Ser minera en Goldcorp
06:30p Doosan Hosts the Doosan Global Business Forum 2016 in Scotland
06:30p Patent Issued for Apparatus and Method for Extracting Pomegranate Seeds from Pomegranates (USPTO 9392816)
Latest news
Advertisement
Hot News 
26.11%GRUBHUB : Beats Expectations, Raises 2016 Outlook; Shares Jump
22.97%ALERE : Faces Criminal Probe Over Billing -- WSJ
-19.17%GNC : CEO Leaves as It Suspends Guidance
13.52%ROLLS ROYCE : turnaround starts to take hold
17.75%TEMPUR SEALY : Results Top Expectations
Most Read News
07/27 FULTON COUNTY GA : S&P Raises Fulton County’s Debt Rating to AA+
12:16p Global stocks fall on poor company results, dollar slides
08:07a Brexit shockwaves hit British jobs, consumer confidence
11:34a Oracle to buy NetSuite for $9.3 billion to gain cloud computing clout
10:22a Avnet's 691 million pounds offer for Premier Farnell tops Daetwyler's bid
Most recommended articles
12:30p Deutsche Boerse expects in-depth EU scrutiny of LSE merger plan
12:27p Judge rejects Sumner Redstone bid to end Viacom CEO lawsuit
12:26p SUMNER REDSTONE : Judge rejects Sumner Redstone bid to end Viacom CEO lawsuit
12:25pDJAPPLE : China Clears Road for Uber to Operate Legally
12:25pDJCOMPAGNIE DE SAINT GOBAIN : Saint-Gobain First-Half Operating Income Up 7.3%; Backs 2016 Guidance